Terrible révélation de Samuel Sarr: “le 27 juin 2011 des gens voulaient assassiner Karim Wade”

La révélation est de taille et elle porte les empreintes d’un ancien ministre de l’Energie sous le défunt régime libéral de Me Abdoulaye Wade.

Samuel Sarr pour ne pas le nommer révèle dans un communiqué reçu à notre rédaction que, le 27 juin 2011, des gens voulaient éliminer physiquement, Karim Wade et faire porter le chapeau à l’opposition d’alors.

“Peu de nos compatriotes étaient au courant d’un projet d’assassinat contre Karim Wade cette nuit du 27 Juin 2011. Les Services de renseignement avaient pourtant alerté. Et ils voulaient éliminer physiquement Karim Wade et faire porter le chapeau à l’Opposition d’alors”.

Heureusement, leur projet d’attentat est tombé à l’eau. Selon le candidat déclaré à la présidentielle de 2019, des responsables de l’opposition, notamment un haut responsable du Parti socialiste qui étaient au courant de cette affaire, ont informé les proches de Wade-fils.

“Des membres de l’Opposition qui étaient au courant du projet d’attaque du cortège de Karim Wade ont vite informé certains libéraux. Cette nuit-là, le fis de Wade visitait les centrales de la SENELEC en compagnie d’une équipe de la RTS. Et les comploteurs voulaient attaquer son cortège à son retour. Un haut responsable du Ps avait appelé un membre de l’ANOCI pour l’informer. Ce complot a été éventré. Dieu merci !”, soupire-t-il.

Cependant, pour le camp de Samuel Sarr, “les auteurs de cette tentative punissable sont ceux qui voulaient que Karim quitte le Gouvernement pour mieux isoler son père et le neutraliser”.

Actusen