Supposée ou réelle polémique entre koto et Aliou Cissé:sur quelle pyramide repose notre football ?

Après la publication de la liste des 25 joueurs devant prendre part, respectivement aux rencontres contre le Madagascar pour la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019,et face au Mali en match amical à Dakar,deux jeunes joueurs (Krepin Diatta et Dialy Ndiaye) se sont retrouvés au centre d’une « polémique » pour le moins  insensée entre Joseph Koto et Aliou Cissé qui comme à son habitude s’emmure toujours dans un silence inexplicable quand il s’agit d’éclairer l’opinion .
Cette polémique ou supposée selon Mayacine Mar,repose, encore une fois, la problématique de l’articulation entre les différentes catégories. C’est à se demander même sur quelle pyramide repose l’organisation de notre football?
Parce-que tout simplement dans la
même période son équipe doit jouer sa qualification à la prochaine Can U23 face à la Guinée,Joseph Koto en arrive à revendiquer deux joueurs qui figurent sur la liste du sélectionneur Aliou Cissé. C’est tout simplement étonnant…
Quid du Directeur Technique National qui tente de rassurer?
Parce-que tout simplement il a du mal à assurer la coordination entre les différentes catégories de notre football ,le Directeur technique national, Mayacine Mar se retrouve en train de jouer au sapeur pompier sur les ondes de la radio Sud Fm « une solution sera trouvée » a-t-il annoncé. Comme pour nous faire comprendre que chaque sélection vole de ses propres ailes et plus grave encore qu’il ne travaille pas en parfaite synergie avec tous les entraineurs.
Même s’il est vrai que sa mission est de développer notre football, Mayacine Mar pour s’être tout le temps signalé avec les différentes catégories en cas de participation à des phases continentales, doit au moins s’assurer,c’est le minimum qu’il puisse faire,de la bonne coordination entre les différentes composantes de nos sélections nationales. Mais c’est dommage qu’au Sénégal, il est plus question de sélections non de générations à faire progresser jusqu’à maturité
Seulement, il faut tout de même le souligner, des interrogations et pas des moindres demeurent. Comment Koto peut-il revendiquer des joueurs qui ne figurent pas sur sa liste?
Pourquoi attendre que Krépin Diatta (Bruges, Belgique) et Dialy Ndiaye (Cayor Foot) soient convoqués par Aliou Cissé pour demander leur mise à disposition?
En a-t’-il fait la demande avant que ce dernier ne publie sa liste?
Joseph Koto qui n’ignore pas que les clubs à qui appartiennent ces joueurs, tout au moins Krepin Diatta doivent à cet instant, avoir reçu notification de la sélection de ces derniers et ce uniquement pour les matches de l’équipe nationale A
Pour avoir été sélectionneur national du Sénégal Joseph Koto doit savoir que c’est une question d’assurance donc de sécurité pour les joueurs vis à vis de leurs clubs
Mieux Koto doit savoir que Krepin Diatta qui a toujours couru derrière cette première sélection donnerait tout l’or du monde pour intégrer la tanière et, enfin côtoyer Sadio Mané et Kalidou Koulibaly… Il en est de même pour le gardien de Cayor foot Dialy Ndiaye (enfin Cissé se réveille)
Tout comme il devrait savoir que ces derniers qui nourrissent l’espoir aussi minime soit t’-il de faire partie du groupe qui devrait aller défendre les couleurs du Sénégal en Égypte verraient leur chance s’envoler à Jamais. Car pour qui connait Aliou Cissé avec sa notion de groupe fermé et son désir de toujours travailler dans la continuité,une fois Dialy Ndiaye et Krepin Diatta mis à la disposition de Koto, il ne leur restera  plus qu’à prier et attendre une hypothétique blessure pour que leurs téléphones sonnent à nouveau.
Peut-être même qu’ils ne sonneront plus jamais…
Saliou Faye