la Suède en barrages, les Pays-Bas pour l’honneur

Battue aux Pays-Bas (0-2), la Suède disputera les barrages pour la Coupe du monde 2018. Condamnés à un impossible exploit, les Néerlandais rateront l’épreuve planétaire.
Le match : 2-0

La France s’étant imposée face à la Biélorussie (2-1), la Suède devait, quoi qu’il arrive, passer par les barrages pour la Coupe du monde 2018. Même en cas de succès face aux Pays-Bas, le dénouement aurait été le même.

Battus 2-0 à Amsterdam, les Scandinaves devront donc, comme attendu, prendre part aux barrages. Obligés de gagner par sept buts d’écart pour espérer une place de barragiste, les Pays-Bas, eux, n’ont pas réussi l’impossible exploit.

Les Néerlandais ont tout de même gagné pour l’honneur face à la Suède (2-0), grâce à un excellent Arjen Robben. Les Oranje ont pris rapidement les choses en mains en première période (70 % de possession du ballon, 14 tirs), sur un penalty puis une belle frappe de leur capitaine.

Au retour des vestiaires, le match s’est équilibré, et les Suèdois ont davantage conservé le ballon. Finalistes de la Coupe du monde 2010, troisièmes en 2014, les Pays-Bas manqueront à nouveau, après l’Euro 2016, une grande compétition internationale.
En conférence de presse, Arjen Robben avait jugé l’exploit quasi-impossible. Pourtant, sur le terrain, le capitaine des Oranje a tout donné pour y parvenir.
Roben y a cru

L’attaquant a lancé rapidement (16e) les siens sur penalty, d’une panenka à la trajectoire « bizarroïde » mais efficace. Le joueur du Bayern Munich s’est ensuite offert un doublé d’un magnifique tir enroulé du gauche à l’entrée de la surface, servi par Babel (40e).

Hystérique après ce but, son sixième en sept matches dans ces qualifications, il a porté à bout de bras son équipe, qui pouvait alors croire au miracle. Mais ni sa détermination, ni sa débauche d’énergie n’auront suffi. Agé de 33 ans, Robben risque de ne jamais disputer une quatrième Coupe du monde, après celles de 2006, 2010 et 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *