Statut de Jérusalem : Baye Mamoune Niass entame lundi une tournée nationale

Le guide religieux Cheikh Ibrahima Niass dit Baye Mamoune va entamer lundi une tournée nationale auprès des khalifes généraux des différentes confréries religieuses musulmanes et du cardinal Théodore Adrien Sarr pour protester contre la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem la capitale d’Israël, annonce un communiqué transmis à l’APS.

Cette tournée nationale, qui s’inscrit dans le cadre d’une « caravane de la paix », va démarrer lundi à 10 heures, à Dakar, au domicile du khalife général de la famille omarienne, Thierno Madani Tall, précise le communiqué.

Cette tournée de paix et de sensibilisation, visant « tous les Sénégalais et de toutes les confessions », se poursuivra le même jour à Yoff chez le khalife général des layènes El Hadji Abdoulaye Thiaw Laye, selon le texte.

Dakar, point de chute d’une marche organisée samedi dernier contre cette décision par le président du Mouvement « And Ak Askan wi Naatal Sénégal-Bénélé Afrique » (ANAS-UA), « va être le point de départ de notre tournée nationale’’, ajoute la même source.

Le petit-fils de Baye Niass compte par la suite rendre visite aux autorités religieuses de Touba, Tivaouane, Ndiassane et Thiénéba, entre autres familles religieuses, pour « sensibiliser et continuer le combat de la protestation contre la décision de l’administration Trump proclamant la ville sainte de Jérusalem comme capitale de l’Etat hébreu ».

Le 6 décembre, le président américain a décidé, dans une allocution, avoir décidé de reconnaître Jérusalem comme nouvelle capitale de l’État hébreu, en lieu et place de Tel-Aviv.

Une « attaque contre la Oumah islamique », juge Baye Mamoune Niasse en allusion à cette décision à l’encontre du droit international qui a soulevé une vague d’indignation dans le monde musulman.

A l’annonce de cette décision de Trump, Baye Mamoune avait organisé une marche le week-end dernier, du village de Kossi, son lieu de retraite spirituelle à Kaolack, jusqu’à l’ambassade de l’Etat de Palestine à Dakar, rappelle le communiqué.
Source APS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *