Sénégal vs Japon 2-2: Les lions passent à côté de la qualification

Pour cette deuxième sortie dans le groupe H, le Sénégal qui avait à coeur de se frayer le chemin de la  qualification aux huitièmes de finale,après sa brillante victoire face à la Pologne a finalement buté ce Dimanche sur une vaillante équipe du Japon qui a crânement défendu ses chances. Les partenaires du meneur de jeu Kagawa se sont accrochés et ont pu revenir au score chaque fois qu’ils ont été menés dans un match riche en rebondissement.

Le film du match
Au vu de leurs premiers matches le Sénégal et le Japon avaient pris une option sérieuse pour la qualification pour les huitièmes de finale surtout qu’ils n’étaient pas,au départ,considérés comme les favoris du groupe H. Les deux équipes devaient à tout prix éviter la défaite,elles ont donc fait un match nul plaisant ce dimanche (2-2).
Ce fut une rencontre indécise qui s’est jouée ce Dimanche dans le tout nouveau stade Central d’Iekaterinbourg qui se particularise avec ses deux tribunes placées à l’extérieur de l’enceinte.
Dés l’entame de la partie,le Sénégal s’est montré très incisif,les lions ont bien essayé et pourtant réussi à mettre un impact physique sur le match,obligeant du coup les Japonais à rester derrière. Ils marqueront le premier but de la partie à la 11e mn au grand bonheur des centaines de supporters qui ont réussi à faire le déplacement à iekateringbourg.
Suite à un tir de Youssouf Sabaly crédité d’un très bon match ce Dimanche après midi, le capitaine de l’équipe du Sénégal Sadio Mané profite d’une nouvelle bourde d’Eiji Kawashima le gardien du FC Metz  (la deuxième en deux matches) pour ouvrir le score.
Malheureusement,après le but les lions ont reculé pour laisser la possession du jeu à leur adversaire . Et  c’est tout naturellement que les « samourais » reviendront au score (34e) par le talentueux joueur de l’équipe d’Eibar( Espagne) Takashi Inui sur une action bien menée par Shinji Kagawa.
Les japonais appuieront sur l’accélération avec un football bien pensé sur les intervalles,mais ils ne parviendront pas à gérer positivement leur temps fort
Mi temps 0-0
Le début de la deuxième période fut à l’avantage des lions de la Téranga qui sont revenus avec de meilleures intentions. Ils passeront à côté de trois occasions d’inscrire le deuxième but. La réaction des japonais très décidés ne se fit pas attendre. Ils répondront grâce à un jeu fluide et beaucoup plus réfléchi au défi physique que tentait de leur imposer le Sénégal.Takashi Inui (encore lui) a failli doubler la mise à la (64e) après une très jolie action ponctuée par une passe de leur attaquant Yuya Osako. Mais son tir heurtera la barre transversale du gardien de but du Sénégal Khadim Ndiaye.
Le Japon s’installe dans le camp sénégalais et met la pression sur la défense sénégalaise avec une forte possession du ballon .Contre toute attente ils encaisseront un deuxième but.Sur un ballon bien introduit par Sadio Mané,Youssouf  Sabaly s’engouffre dans la défense adverse et adresse une passe au deuxième poteau. Moussa Wagué surgit et d’une terrible frappe inscrit le deuxième but du Sénégal (71e).
Dans les tribunes du stade et à travers toutes les rues du Sénégal les supporters exultent.
L’entraineur du Japon procède sur le coup à un changement,il met en scelle l’expérimenté Keisuke Honda.Coaching gagnant, puisque ce dernier inscrira le but égalisateur pour le Japon (78e). Sur le but ,la responsabilité de Khadim Ndiaye a été totale et entière, d’abord sur le mauvais dégagement qui a permis aux japonais d’intercepter la balle, ensuite sur une sortie malencontreuse qui s’en est suivie.
Les changements apportés par le sélectionneurs du Sénégal avec les rentrées de Cheikhou Kouyaté de Cheikh Ndoye et de L’âme Birame Diouf n’auront pas réussi à remettre les lions sur orbite.
Les deux équipes se quitteront sur un match nul 2 buts partout. Un succès aurait suffit à l’une des deux équipes à prendre une sérieuse option sur les huitièmes de finale surtout que pour l’autre match du groupe la Colombie a battu la Pologne sur le score de trois buts à zéro ( 3-0).
La Pologne l’un des favoris du groupe se retrouve éliminée après ses deux défaites concédées face au Japon et hier soir face à la Colombie.
Les colombiens se remettent donc dans la course et affronteront ce Jeudi,le Sénégal pour un match de feu où ils tenteront de décrocher leur qualification.
Avec 4 points,un nul suffira aux Japonais pour se qualifier aux huitièmes de finale.Ils affronteront ce Jeudi dans un match piège des polonais qui auront à coeur de terminer en beauté la coupe du monde Russie 2018.La poule H restera donc indécise jusqu’au bout. Le Sénégal se retrouve ainsi face à son destin comme en 2002. Et si l’histoire se répétait…
Saliou Faye