Sénégal/Filière mangue-La campagne de commercialisation 2018 se présente bien

Au Sénégal, tous les indicateurs sont au vert pour la filière mangue. Depuis le début de la campagne de commercialisation 2018, 14 000 tonnes du fruit ont été exportées vers l’UE sur un total de 16 000 tonnes.

« C’est un volume jamais égalé lors des campagnes passées sur le marché de l’UEMOA.», souligne à l’APS, Abdoulaye Ndiaye, chef de la division législation phytosanitaire à la Direction de la protection des végétaux (DPV).

S’exprimant à l’occasion d’un bilan d’étape de ladite saison, le responsable indique que la qualité des expéditions est également au beau fixe.

En effet, jusqu’ici, 46 tonnes sur les 14 000 tonnes envoyées vers l’UE ont été mises en quarantaine pour non-conformité et globalement, seulement 7 notifications ont été signalées contre une vingtaine durant l’année dernière.

Au-delà de ce bilan satisfaisant, le dirigeant plaide pour un renforcement des capacités d’inspection et de contrôle des cargaisons afin de lutter efficacement contre la mouche des fruits.

Le Sénégal a écoulé en 2017, plus de 17 000 tonnes de mangue pour environ 10 milliards Fcfa.

Le pays représente le troisième exportateur du fruit d’Afrique de l’Ouest derrière la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

Espoir Olodo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *