Salah en veut toujours à Ramos:« Il m’a envoyé un message mais je ne lui ai jamais dit que j’étais OK »

Dans une interview accordée à Marca, Mohamed Salah assure avoir craint de ne pas pouvoir jouer la Coupe du monde après sa blessure à l’épaule gauche occasionnée lors d’un duel litigieux avec Sergio Ramos, qu’il a encore critiqué.

Mohamed Salah en veut toujours à Sergio Ramos, qui lui a causé (involontairement ou non) une blessure à l’épaule gauche en finale de la Ligue des Champions en lui tenant le bras. L’Egyptien avait été contraint de quitter le terrain et confie qu’il a aussi eu très peur de manquer la Coupe du monde avec l’Egypte.
« Etait-ce le pire moment de ma carrière ? Oui, ça l’était. »q

« Etait-ce le pire moment de ma carrière ? Oui, ça l’était, confie-t-il dans une interview à Marca. Quand je suis tombé sur le terrain, j’avais un mélange de douleur physique et de beaucoup d’inquiétude. Je ressentais aussi de la colère et la tristesse de ne pas être capable de continuer à jouer la finale de la Ligue des Champions. Quelques moments plus tard, j’ai aussi pensé à la possibilité de ne pas jouer la Coupe du monde et c’était une pensée dévastatrice. »
« Il m’a envoyé un message mais je ne lui ai jamais dit que j’étais OK »

Il n’a pas trop apprécié non plus les récentes déclarations de Sergio Ramos qui avait confié avoir discuté avec Salah et que ce dernier lui avait dit qu’il allait bien. « Il m’a envoyé un message mais je ne lui ai jamais dit que j’étais OK », a poursuivi l’ancien joueur de l’AS Rome. Battus par le Real (3-1), les Reds accablent Ramos à l’instar de Roberto Firmino qui l’a qualifié « d’idiot » cette semaine.

Sfr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *