Russie 2018/Pronostics sur les chances du Sénegal:Favori ou simple outsider? La vigilance s’impose

De plus en plus des voix, et pas des moindres, s’élèvent pour désigner le Sénégal parmi les favoris sinon comme le favori principal du groupe H.

Que ce pronostic soit agité par un José Mario Dos Santos Mourinho Félix ou par un entraîneur croate,la vigilance s’impose.
A l’approche de toutes les compétitions majeures, à l’image de la coupe du monde de football, les enjeux multidimensionnels sont tels que le système se met toujours en branle dans le but de baliser la route à certaines équipes bien ciblées,le chemin qui mène tout droit vers le sacre final.

Tout peut y passer,l’essentiel étant le sacro saint profit financier placé au dessus des performances sportives

L’aveu de Michel Platini sur le coup de main donné à la France (en 98) qui a fait son petit chemin pour ne rencontrer le Brésil qu’en finale est assez édifiant.
Autre exemple qui pourrait aider à réfléchir, c’est bien celui de Joseph Antoine Bell. Pour rappel,avant et lors de la dernière Can Gabon 2017, l’ancien gardien de buts de l’OM avait passé tout son temps à critiquer et à brûler les chances du Cameroun qu’il disait pourtant incapable de gagner un seul match.
Au final, le Cameroun a soulevé le trophée africain, se payant même le luxe d’éliminer le Sénégal, pourtant considéré par certains observateurs comme le favori numéro « un » de la compétition .
L’ objectif de Joseph Antoine Bell ne visait rien d’autre qu’à endormir  les adversaires du Cameroun,lui qui à la fin,avait salué le très grand mental et le football efficace produit par les champions d’Afrique
La coupe du monde représente un enjeu financier immense et il est de notoriété publique que les « Paris » et autres combinaisons génèrent des sommes colossales.
Le football mondial est aujourd’hui contrôlé par un certain lobby financier, pour ne pas dire une mafia qui fait et défait au gré de ses intérêts et des mises. Donc…
Les sénégalais ne doivent compter que sur leurs propres forces. Les pronostics du genre  » le Sénégal est favori du groupe » qu’on nous met plein la figure ne visent rien d’autre qu’à nous pousser à nous enflammer
Il faut s’attendre pendant cette coupe du monde en Russie, à une compétition très relevée,plus relevée même que celle de 2002.  Surtout que ce groupe H dans lequel va évoluer  le Sénégal est  considéré par tous les observateurs avertis,comme la poule la plus indécise de ce premier tour.
Et chaque fois que le Sénégal a été considéré comme un des favoris dans une compétition le résultat a été catastrophique. Contrairement à la coupe du monde de 2002,le Sénégal sera cette fois-ci très attendu.
Restons vigilants…
Saliou Faye