Russie 2018: Les polonais confiants »Nous allons battre le Sénègal »