Rumeurs sur son non retour en sélection:Qui en veut à Kara Mbodj?

Il ne se passe pas une semaine sans qu’une information ne vienne créer la confusion dans la tête des supporters des lions qui attendent avec espoir le retour de leur vice capitaine et non moins défenseur central Kara Mbodj.

Et cela se passe sur les réseaux sociaux où certaines personnes mal intentionnées sont en train de tisser leur toile pour saper le moral du lion dans le but de lui enlever toute volonté de revenir au premier plan.
Pourquoi toutes ces rumeurs sur le retour du joueur d’Anderlecht ?
Selon certaines indiscrétions la réponse est simple,  » On  lui aurait jeté un mauvais sort, on cherche à l’empêcher de prendre part à la coupe du monde Russie 2018″
Et d’autres très proches du dossier d’avancer  » Ceux qui sont en train de s’activer sur les réseaux sociaux sont identifiés comme étant des pourfendeurs et ou des agents de joueurs qui veulent faire passer « leurs protégés » quitte à « enterrer » Kara pour le reste de la saison »
La pratique est bien connue dans le milieu. 
Et pourtant de l’avis du professeur Roman Cugat, »le défenseur Kara Mbodj a souffert d’une blessure au genou qui ne laissait aucune autre alternative que l’opération  qui s’est bien déroulée du reste en attendant de suivre de près sa rééducation » A t’-il déclaré après l’intervention chirurgicale
A l’origine de toute cette polémique sur la blessure du lion,l’information relayée par l’entraîneur  Hein Vanhaezebrouck qui avait annoncé la fin de la saison de Kara.  Pire encore pour le Sénégal,il avait écarté toute possibilité de le voir participer à la coupe du monde.
Il a fallu une vive réaction de l’agent du joueur d’Anderlecht qui a aussitôt démenti l’information sur l’état de santé de Kara relayée, à la surprise générale par l’entraîneur du club, pour voir ce dernier se rétracter.
« Kara participera bel et bien à la coupe du monde Russie 2018,sa rééducation se poursuit merveilleusement bien  » avait  déclaré son agent Djily Dieng .
Naturellement, ce fut une occasion suffisamment rêvée par certains qui ont sauté sur l’occasion comme des vautours pour en faire un sujet d’actualité sur les réseaux sociaux. Et par ce procédé bien connu, espérer ainsi démoraliser le joueur,plus grave encore, influencer les choix de l’entraîneur du Sénégal.
« Kara souffrirait d’une blessure grave au genou qui non seulement lui ôterait toute possibilité de participer aux play-off de la ligue 1 belge avec Anderlecht, mais qui plus est l’obligera à mettre fin à sa carrière de footballeur »
Pouvait on lire avec des « clichés » du genou de Kara,partagés sur Watsapp, à l’appui !!! (voir photo) 
Il faut le reconnaitre,ces rumeurs amplifiées à dessein, ont quelque peu déstabilisé Kara au point de le pousser à utiliser le même canal (réseaux sociaux) pour poster des vidéos pour rassurer les sénégalais et annoncer son retour à la compétition,pour bientôt.
« Maraboutage » comme il est d’usage à la veille de grandes compétitions en Afrique (une croyance africaine qu’on y croit ou pas) ?
Tentatives de déstabilisation visant à écarter Kara Mbodji de la liste des 23 joueurs qui partiront au mondial?
Aujourd’hui,la réalité est là et bien palpable. La meilleure réponse à toutes ces allégations, c’est bien celle apportée par le défenseur des lions.
Kara Mbodj s’entraîne comme un forcené pour revenir à son meilleur niveau. Suffisant pour que son entraîneur commence à envisager son retour… avant la fin de la saison.
 « Kara sera disponible,mais il sera trop juste pour les « play-offs » a t’-il déclaré dans les colonnes du journal en ligne Dh.be
Bonne nouvelle pour les sénégalais…
Birame Diouf « Jakhere »
7onsport