Renovation des stades Léopold Senghor et Demba Diop:le Sénégal manque-t-il de vision ?

Le ministre des sports monsieur Matar Bâ dans les colonnes du quotidien Vox populi de ce lundi a indiqué que 40 milliards de francs Cfa seront dépensés pour rénover le stade Léopold Senghor.Il en sera de même avec Demba Diop qui sera aussi « relooké » avec 400 millions de francs
Cette décision interpelle et pose la véritable problématique de la politique sportive au Sénégal en matière surtout d’infrastructures sportives de grande qualité. De sérieuses interrogations se posent donc et pas des moindres. Surtout quand dans ce pays considéré à tort ou à raison comme l’une des meilleures nations en football,il n’existe aucune infrastructure digne de ce nom. Aucune infrastructure à l’image de ce rang qu’on se permet d’afficher avec fierté…
Le contraste est saisissant,le Sénégal ne manque-t-il pas véritablement d’ambitions ?  Tout porte à le croire au regard du montant de 40 milliards annoncé par le ministre des sports et qui sera investi pour la rénovation du stade Léopold Senghor,il est bon de le rappeler, mis en chantier en1992 donc qui a 26 ans d’existence.
Prendre la décision de rénover un stade peut être une bonne chose en soi. Mais quand la somme qui doit y être investie pourrait servir à construire un stade flambant neuf.
Cela pose problème car avec 27 milliards en sus le Sénégal pourrait disposer d’un autre stade ultra moderne d’une capacité de 60.000 places.
Chez nos voisins ivoiriens un stade de 60 000 places est en phase de concrétisation à Anyama-Ebimpé  et qui sera pour un bijou en forme de nid d’oiseau (voir photo) avec des infrastructures modernes et opérationnelles pour un coût estimé à près de 67 milliards!!!.
Quid de la rénovation du Stade Demba Diop?
Dans les colonnes du même journal le ministre informe que le stade Demba Diop sera réfectionné à hauteur de 400 millions de francs Cfa.!!!
Étonnante décision quand on sait que le stade Demba Diop construit juste après les indépendances (1963) pour les besoins des jeux de l’amitié a fait la preuve de son état de déliquescence avancé avec un pan du mur qui s’est littéralement affaissé lors d’un match de football qu’il n’est pas nécessaire,ici d’évoquer
A vrai dire le stade Demba Diop est vieux de 55 ans,il semble être plus sécurisant et plus indiqué de le détruire pour édifier sur le site un stade flambant neuf. Il est bon de préciser au besoin qu’avec la même contenance un stade pourrait y être édifié pour 40 milliards,le coût moyen pour la construction d’un stade moderne
 
Pour information le futur stade municipal de Yamoussoukro coûtera prés de 47 milliards FCFA à l’État ivoirien. Et seront compris dans le coût, la rénovation des centres d’entrainement et la réhabilitation des pelouses et éclairages
Reconstruire le stade Demba Diop aurait évité de dépenser, comme annoncé par le président de la république Macky Sall lors de l’inauguration de Dakar Aréna,de l’argent pour la construction d’un stade sur le site de Diameniadio.
Qui est loin d’être une urgence
« Leopold Senghor sera comme un bijou comme on en a trouvé au Spartak de Moscou ou ailleurs « 
Le Sénégalais excelle dans l’art de créer des oeuvres qui le plus souvent tombent finalement en décrépitude faute d’entretien.
C’est l’exemple type du stade Léopold Senghor. Combien de fois ce stade a-t’-il été rénové?
Pour avoir un bijou comme on en trouve au Spartak de Moscou il faut surtout mettre en place le budget et un personnel capable de bien faire fonctionner le bijou.Il ne s’agit point de désigner un directeur du stade dont le budget dépend des maigres ressources du ministère des sports.
Il faut un personnel permanent payé par le contribuable donc par l’État et non par les communes étant donné que celles-ci(les communes) n’ont pas les mêmes capacités  financières que celles de Moscou,Bordeaux,Paris,et j’en passe.Il faut un tout pour faire un grand football. Et un grand football c’est des infrastructures de grande qualité. Sinon il faudra arrêter de rêver.
En somme,même s’il faut se réjouir du projet de construction et où rénovation des stades au niveau de certaines capitales régionales,pour les stades Demba Diop et Léopold Senghor,force est de s’interroger…

2 commentaires sur “Renovation des stades Léopold Senghor et Demba Diop:le Sénégal manque-t-il de vision ?”

  1. En vérité il y a manque de vision les stades lss,demba Diop et les stades régionaux doivent être privatiser c est le seul salut sportif et financier pour pérenniser les acquis dans la durée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *