Regards croisés entre jeunes de Pikine et de Tamba:le genre et les masculinités au cœur des débats

Sous l’égide de « Graines Sénégal » en partenariat avec le service de coopération et d’action de l’ambassade de France et la coopération catalane des jeunes de la région de Tamba se sont rendus les 5 6 7 Octobre à Pikine dans le cadre du projet « Regards croisés sur le genre et les masculinités entre jeunes de Pikine et de Tamba « 

Cette rencontre, la deuxième du genre après celle organisée au niveau de la capitale orientale, a eu pour cadre le centre socioculturel situé au quartier Pikine Wakhinane.

Elle a permis aux jeunes des deux banlieues susdites d’échanger et de partager leurs approches respectives sur le sexisme et les inégalités de genre.

La présentation de la vidéo recherche réalisée par les jeunes de Tamba et le théâtre forum sur les violences sexistes ont servi de prétexte aux jeunes des deux banlieues pour discuter de la thématique sur l’inégalité de genre.

Une telle initiative ne pouvait évidemment pas laisser indifférents les jeunes participants. Ils ont particulièrement tenu à se réjouir de la qualité  des échanges mais surtout du programme initié par Graines Sénégal avec comme responsable Alassane Souleymane Faye.

C’est des jeunes visiblement satisfaits qui ont tenu à livrer leurs sentiments

A en croire Becaye Diarra de la région de Tamba « le projet est à pérenniser, ces rencontres sont intéressantes,puisqu’elles permettent aux jeunes de pouvoir échanger sur certaines questions qui étaient jusque là considérées comme taboues.Ces échanges nous ont permis aussi d’avoir un autre regard sur les question de genre et de masculinité.Nous sommes venus de Tamba et nous sommes en train de passer un excellent séjour avec les jeunes de Pikine. Je remercie les initiateurs de ce projet qui a permis un brassage entre les jeunes de Tambacounda que nous sommes et nos amis pikinois »

Pour Mlle Ndeye Khady Seck une jeune pikinoise « C’est une rencontre qui a réuni ici dans le quartier Wakhinane des jeunes de Tamba et de Pikine. C’est la deuxième du genre. Nous nous sommes rendus une première fois à Tamba d’où nous avons présenté une vidéo relative à notre approche sur la question du genre et sur les masculinités. Aujourd’hui c’est autour des jeunes de Tamba d’en faire de même. C’est des sujets qui permettent aux jeunes que nous sommes d’avoir un autre regard sur la société.Nous pensons pouvoir transmettre le message à d’autres jeunes et pourquoi pas à nos parents pour ainsi jouer notre participation pour une meilleure approche genre au niveau de la société sénégalaise dans son ensemble « 

A signaler que l’amicale des jeunes de Pikine Wakhinane a brillamment participé à la rencontre dont le clou a été, sans conteste la très belle prestation du jeune rappeur « Last under » de Tamba qui a gratifié l’assistante de ses belles envolées sur les « mutilations génitales des femmes » et sur les « violences institutionnalisées » envers les femmes