Protection des données personnelles-La Poste et Séneporno au banc des accusés

La Commission de protection des données personnelles (CDP) vient de livrer son rapport pour le deuxième trimestre de 2018. La structure dirigée par Awa Ndiaye a traité 36 dossiers, 23 déclarations et 13 demandes d’autorisation. Elle a reçu 22 récépissés de déclaration et émis 12 autorisations. La CDP a aussi enregistré une demande d’avis, des appels à déclaration, et prononcé un avertissement.

Durant le trimestre considéré (avril-mai-juin), deux personnes se sont plaintes de la divulgation de leurs vidéos compromettantes par le site Seneporno. Les dossiers ont été transmis à la Division spéciale de la cybersécurité (Dsc) pour traitement, informe le rapport. Qui signale en outre un cas de vol de données personnelles par un hacker nommé M. M. Mb.

Dans son rapport, la Cdp a tiré les oreilles à La Poste. Entre autres griefs, les services d’Awa Ndiaye signalent des ambiguïtés sur la durée exacte de conservation des preuves de paiement physiques et des manquements concernant l’obligation de définir une durée de conservation des données issues des applications de paiement et de transfert de mandats. Au vu de ces manquements, la Cdp «a décidé de prononcer un avertissement à l’encontre de La Poste et l’invite à se conformer à la loi, dans un délai d’un (01) mois»

Source Seneweb