Le neveu de Pape Diop utilisait sa femme pour appâter les autorités…

La Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité a mis la main sur un couple de maîtres chanteurs sur internet. Il s’agit d’un gang composé de trois filles et un homme qui se trouve être le neveu de l’ancien Maire de Dakar Pape Diop.

En effet, le nommé Malick Bamba Diop et sa femme Aïcha Sow ont mis en place une stratégie mafieuse pour soutirer des fonds à des personnalités, comme l’explique le Journal Libération. Et c’est sur Facebook que la tête du réseaux envoi sa femme pour appâter des autorités.

Cette dernière, qui utilise de faux compte Facebook, mettait en ligne des photos provocantes pour mieux ferrer ses interlocuteurs hommes. Cependant, aucun des pigeons n’a eu l’occasion de rencontrer la dame, qui se présente comme l’ex femme d’un marabout.

Au fil des discussions avec ses proies, elle installe une relation intime avant de faire des avances sexuelles ou de formuler des requêtes d’argent. Et elle en profite dès fois pour demander des photos intimes qu’elle utilise ensuite pour faire chanter les victimes. Cela avec la complicité de deux autres filles qui se chargent de récupérer les envoies des sous.

Le groupe a ainsi réussi à faire « trembler » des autorités qui ne déposent pas plainte, puisqu’ils ont peur que l’histoire soit ébruitée. C’est finalement le patron d’Icone magazine, Mansour Dieng, qui fera tomber le gang. Cela après qu’il soit saisi par une personnalité victime des agissements du groupe. Ainsi, avec la collaboration de la Police, Dieng a infiltré les malfaiteurs. Et là il ne restait plus qu’à mettre en place la piège qui a fait tomber le gang à partir d’un restaurant chic de la place.
Senb lu sur actnt