Modou Lo renvoie Lac 2 à ses copies: Les images et commentaires

Le grand gala de lutte organisé cet après midi au stade Léopold sedar Senghor a tenu toutes ses promesses.

Le public qui a assaillit très tôt les gradins ont eu droit à un spectacle riche en couleurs. Les prestations de troupes venues de différentes ethnies du Sénégal avec en tête d’affiche la communauté maure ont été remarquablement bien orchestrées.

Côte tribune, Il faut noter une forte colonie de personnalités politiques (Matar Ba,Cheikh Kanté Diene Farba Sarr…) venues représenter le président de la république monsieur Macky Sall parrain du gala dont le drapeau porte son nom. Une autre présence qui mérite aussi d’être signalée est celle de monsieur l’ambassadeur de France Christophe Bigot qui s’est déplacé sur invitation du président CNG de lutte monsieur Alioune Sarr.

A l’affiche du jour le combat de lutte organisé par Pape Abdou Fall a opposé Modou Lo de l’écurie Rock énergie, au puncheur du Walo Lac 2
Dans ce combat,Il a fallu attendre quelques minutes d’observation pour voir les deux lutteurs répondre à l’attente du public. Sur ce premier round (15 mn), Modou Lo s’est montré beaucoup plus à l’aise en déclenchant des coups qui ont réussi à perturber Lac 2,au point de l’amener se soigner chez Ardo.

Sur sa première enregistrée,Lac 2 qui avait réussi à avoir une très belle prise sur le champion des parcelles en se saisissant de sa jambe,n’a pas été très alerte pour trouver la clef idéale pour le faire chuter.

Il faut noter que la tête de file de Rock énergie en toute sérénité et en confiance continuait à diriger le combat en exerçant un travail de harcèlement qui se montrera très efficace au bout.

C’est sur cette note que l’arbitre a sifflé la fin du premier round qui a vu le puncheur du Walo visiblement éprouvé par les coups administrés par le Rock des parcelles rejoindre son camp.

La reprise a vu Modou Lo maintenir la pression sur Lac 2,en engageant un combat rapproché qui eut pour effet de faire reculer ce dernier qui commençait à montrer des signes d’inquiétudes à ses supporters.

Sur une autre attaque rondement menée par Modou Lo, le sociétaire de l’écurie du Walo a été obligé de sortir de l’enceinte tellement le rock était décidé à en finir.

Il s’est vu infliger un troisième avertissement qui allait lui être fatal au décompte final,puisqu’au coup de sifflet réglementaire,l’arbitre n’a pas hésité à décerner une victoire méritée à Modou Lo qui aura mené ce combat jusqu’au bout.

Le champion des parcelles s’adjuge ainsi le premier drapeau du chef de l’État pour le compte de la lutte avec frappe.

Lac de Guers2 qui avait annoncé un combat épique entre lui et Modou Lo aura déçu ses supporters. Il faut dire qu’il s’était montré pleinement en confiance lors des « face to face » organisés par le promoteur de lutte Pape Abdou Fall, que ces derniers ont pris confiance au point de faire de lui le favori du combat. Mais les réalités de l’arène sont toutes autres

Après ses deux victoires devant Gris Bordeaux et Lac 2,Modou Lo s’impose comme une muraille face à ses adversaire. Maintenant,à qui le tour…?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *