Madicke Niang pêche de « gros poissons » à Pikine:Amadou Diarra et Aminata Lo Dieng…

Après avoir fait sa déclaration de candidature pour la présidentielle
du 24 février 2018, Me Madické Niang passe à l’action.
Dans le département de Pikine, l’ancien président du groupe parlementaire libéral, bénéficie de soutiens  de taille. Il s’agit d’Aminata Lo Dieng, ex ministre sous l’ère Wade, de responsables libéraux de ladite localité et du maire de Pikine Nord Amadou Diarra ainsi plusieurs Karimistes.
À quelques encablures de l’élection présidentielle de 2019,les candidats affûtent leurs armes.Entre transhumance et mobilisation des militants, les manoeuvres politiques vont bon train. Le nouveau candidat déclaré, Me Madické Niang, descend dans l’arène politique plus précisément dans le département de Pikine.
Me Madické Niang pêche dans les prairies bleues. Il bénéficie de l’adhésion à Pikine de l’ex ministre en charge des institutions, en
l’occurrence madame Aminata Lo Dieng. Accompagnée d’une forte délégation, elle a été reçue par le candidat à la présidentielle Madické Niang chez lui aux Almadies. Elle a officialisé son soutien à Madické Niang avec tous ses militants.
En plus de Aminata Lo Dieng, plusieurs responsables Karimistes ont aussi fait acte d’allégeance à Madické avant de promettre de se battre becs et ongles pour l’emmener au palais de la République au soir du 24 Février 2019.
Toujours dans la dynamique de massification et de mobilisation avant l’échéance électorale du 24 février 2019,Me Madické Niang procède à la structuration de sa nouvelle coalition. Il vient de désigner le maire de Pikine nord Amadou Diarra coordinateur régional de Dakar.Amadou Yoro Sy, ex député-maire de Tivaouane Diack Sao, est coordinateur départemental de Pikine.Des sources annoncent que les négociations se poursuivent avec d’autres personnalités du  Pds qui vont rejoindre la dynamique très prochainement.
Cependant certains responsables libéraux de cette banlieue dakaroise, se démarquent du maire de Pikine nord, Amadou Diarra et déclarent rester  fidèles au pape du Sopi. Ce qu’il faut préciser dans cette affaire, c’est que les instances du Pds n’ont pas été renouvelées depuis les années 90. Raison pour laquelle il est difficile de savoir qui est qui et qui contrôle quoi
Alpha Oumar Ndiaye
24 heures