Madagascar vs Sénégal 2-2:les mêmes erreurs persistent en défense Aliou Cissé toujours dans le temps de l’apprentissage…

Comme en 2015 les lions de la teranga ont été une fois de plus accrochés à l’extérieur par les Barea du Madagascar  en match comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019.En foulant la très mauvaise pelouse du stade d’Antananarivo qui date de 1950 Sadio Mané et certains de ses coéquipiers devaient avoir à l’esprit leur très mauvaise prestation face à cette même équipe malgache.Une rencontre où ils avaient dû attendre le dernier quart pour égaliser grâce à deux buts inscrits par Mame Birame Diouf et Sadio Mané en toute fin de partie. C’est donc avec cette certitude de leur capacité à mettre en difficulté le Sénégal  que les Barea du français Nicolas Dupuis ont abordé ce match.

Le film du match

Au coup d’envoi de la rencontre le Sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé avait aligné une équipe du Sénégal qui forçait respect et admiration devant des malgaches habitués à jouer dans des équipes de seconde zone. Devant des monstres sacrés du football comme Sadio Mané ,Diao Baldè et Kalidou koulibaly pour ne citer que ceux là, les joueurs de Nicolas Dupuis ont néanmoins abordé ce match sans complexe.Et c’est naturellement qu’ils partiront à l’assaut des buts du Sénégal dans un premier quart d’heure où les lions ont eu du mal à rentrer dans le match. Mis à part cette passe lumineuse de Sadio Mané pour Diao Baldè qui voit son tir ,détourné par le gardien de but malgache le Sénégal a couru derrière le ballon.

Les partenaires de Cheikhou Kouyate littéralement dominés par des malgaches volontaires et qui avaient choisi de mettre un impact physique parviendront contre le cours du jeu à ouvrir le score grâce à Moussa Konaté à la 27e minute de jeu.Loin de se décourager les Barea repartent à  l’assaut des buts Sénégalais. Les Lions se feront surprendre à la 44e minute. Sur une action mal négociée par la défense sénégalaise, l’avant centre malgache s’infiltre entre les lignes décroche un tir que repousse le gardien de but des lions Gomis,malheureusement devant des joueurs statiques, Paulin Voavy surgit au deuxième poteau pour signer l’égalisation de son équipe dans un stade prêt à exploser.1 but partout tout était à refaire les lions rentrent dans les vestiaires avec 44% de possession de balle

A la reprise le Sénégal reviendra  avec un tout autre visage grâce au repositionnement tactique de Sadio Mané poursuivi comme son ombre au milieu de terrain.A la 62e minute Keita Balde Diao hérite d’un ballon, sur une longue course, il transperce la défense malgache et d’un joli tir croisé met la balle hors de portée du gardien malgache.

2-1 le Sénégal croit tenir le match mais ce sera une avance de courte durée. Les malgaches égaliseront à la (67e). 2-2. Sur un coup-franc consécutif à une faute de cheikhou Kouyate sur un attaquant malgache,le gardien de but du Sénégal Alfred Gomis effectue une sortie hasardeuse,le nouvel entrant des barea pique une tête dans l’axe Koulibaly met le pied et dévie le ballon au fond de ses propres filets.

Malgré les rentrées de Cheikh Ndoye ,Pape Hamath Diedhiou et Mbaye Diagne respectivement aux places de Diao Baldé,ismaila Sarr et Moussa Konaté, le score restera inchangé au bonheur des supporters malgaches qui n’en demandaient pas tant..

A l’analyse,il faut reconnaitre que le Sénégal a véritablement manqué de sérénité et de personnalité ce Dimanche. En atteste le nombre inadmissible de cartons jaunes reçus par les poulains de Cissé qui face à des adversaires largement à leur portée ont fait une prestation qui n’honore pas leur rang de première nation africaine de football.

On peut trouver comme excuse à leur décharge l’ètat de la pelouse, mais celle ci ne peut suffire d’autant que malgré tout ils ont réussi à marquer deux superbes buts pour après retomber dans les mêmes travers

Le Sénégal a pris les mêmes buts que face à la Croatie en match de préparation,au Japon et la Colombie.C’est dire que le sélectionneur national n’a pas appris de ses erreurs en coupe du monde et malgré tout on le laisse continuer son apprentissage comme si de rien n’était …

Le Sénégal reste leader du groupe avec 4 points malgré son match face au Madagascar 2e avec le même nombre de points suivent derrière le Soudan vainqueur de  la Guinée équatoriale (1-0) qui ferment la marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *