Lutte-Eumeu Sene détrône Bombardier. Explosion de joie à …Mbour !!!

Lutte Drapeau chef de l’État: Eumeu Sene détrône Bombardier: Explosion de joie à …Mbour !!!

Comme face à Gris Bordeaux le plus titré des lutteurs avec deux titres de roi des arènes à son actif  a mordu la poussière de la même manière,il a encore une fois été emporté par son élan et sa fougue. Eumeu Sene visiblement bien entrainé n’a pas hésité à sauter sur l’aubaine qui lui vaut aujourd’hui d’être sacré roi des arènes.
Pour Eumeu Sene c’est un rêve qui vient de se réaliser 16 ans après le titre perdu par Tyson face à un certain Bombardier le 24 Décembre 2002
Le Film du combat
Dans un face à face qui aura duré moins de trois minutes,Bombardier  a vu,le ciel lui tomber sur la tête. Pour cause après une minute de round d’observation plutôt que d’attendre son adversaire comme il l’avait déclaré lors de son dernier open presse Bombardier déclenche la bagarre et engage le corps à corps. Eumeu Séne prend trois coups de poing violents qui ont eu pour effet de le faire reculer. Bombardier qui pense l’avoir touché veut en finir. Il lance un dernier coup que son adversaire esquive.
Eumeu Séne contre attaque et essaye de s’emparer de la jambe gauche de Bombardier qui sent le coup. Normal il s’était bien préparé à cette éventualité. Dans un geste de réflexe il essaye de mettre sa jambe hors de portée d’Eumeu Séne et tenter de le plaquer au sol. Malheureusement pour lui, il tombe dans le piège du pikinois. Eumeu Séne trés rapide et efficace dans ses enchainements se retire. Bombardier perd l’équilibre et voit le champion de Pikine le prendre par les aisselles et d’une prise  » fakhate » le projeter vers le sol avant de finir proprement le boulot. Les spectateurs exultent dans les tribunes Pikine étrenne son deuxième titre de roi des arènes
Analyse du combat

face à des lutteurs qui présentent les mêmes caractéristiques,cette défaite de Bombardier ressemble à bien des égards à celles enregistrées face à Gris Bordeaux et Baboye et à un degré moindre à son combat face à Modou Lo où il s’était finalement tiré à bon compte.

Le champion Mbourois qui avait pourtant déclaré avoir mûri a encore un fois été victime de sa fougue  de son poids excessif  et d’un excès de confiance

Seulement il ne savait pas que le chef de file de l’écurie ty shinger qui s’était attaché les services d’un entraineur suisse avait basé toute sa stratégie sur les techniques qui permettent d’utiliser la force d’un athlète pour le terrasser.

Il faut dire que le champion de Pikine et tout nouveau roi des arènes a bien préparé son combat . Pour avoir encaissé trois violents coups du colosse de Mbour,il lui fallait être au top physiquement pour rester sur ses appuis et avoir la lucidité requise pour amorcer une contre attaque

Eumeu Sene tient sa promesse

Lors d’un point de presse organisé par Assane Ndiaye qui avait semblé avoir décroché l’affiche avant que Pape Thialiss Faye ne  lui  » chipe » l’événement,Eumeu Sene avait promis le titre de roi des arènes aux Pikinois.

Aujourd’hui l’ancien lieutenant de Mohamed Tyson premier pikinois à être couronné roi des arènes a tenu sa promesses au grand bonheur de toute une ville. Cependant plus rien ne sera comme avant. Une fois au sommet le plus dur reste à venir. Comment s’y maintenir? C’est toute la problématique qui va désormais se poser au nouveau roi des arènes. Somme toute après un repos bien mérité,il devra donc se préparer à redescendre dans l’arène dans le courant de l’année 2019.

Explosion de joie à Mbour après la victoire d’Eumeu Sene

A entendre la manifestation de joie perceptible dans certains quartiers  de Mbour,on aurait tout de suite pensé à une victoire de Bombardier sur Eumeu Séne. Que non!

Pour cause les supporters du tout nouveau roi des arènes qui sont sortis dans les rues ont eu du mal à contenir leurs joies. Et c’est tout naturellement qu’ils ont parcouru les rues jusque tard dans la soirée pour jubiler et fêter la victoire du champion de Pikine. Cependant la manifestation a occasionné un blessé du côté d’un conducteur de Jakarta qui a été heurté par un chauffeur de taxi clando lui aussi pris de joie.

A grand Mbour dans le quartier château d’eau nord,fief de Bombardier, de nombreux jeunes sont sortis pour scander le nom du chef de file de l’écurie ty Shinger.

Sans commentaires