Le Real passe ric-rac devant la juventus

La Juventus a longtemps cru tenir les prolongations après une superbe remontada. Les Turinois enfilaient les buts et menaient 3-0 dans le temps additionnel. Ce même temps additionnel où Lucas Vázquez s’est écroulé dans la surface, poussé dans le dos par Benatia. Cristiano Ronaldo va transformer la sentence et qualifier le Real pour les demi-finales de la Ligue des champions.

Cette fois, pas de remontada ! Un penalty controversé de Cristiano Ronaldo a atténué la défaite du Real Madrid contre la Juventus (3-1) et préservé in extremis la qualification du tenant pour les demi-finales de Ligue des champions, après un quart retour incroyable, improbable, irrespirable.

Au lendemain de l’humiliation infligée par l’AS Rome au FC Barcelone (3-0), l’Italie a failli surprendre encore l’Espagne : au stade Santiago-Bernabeu, des buts de Mario Mandzukic (2e, 37e) et Blaise Matuidi (61e) ont effacé l’avantage de trois buts (3-0) acquis à l’aller à Turin par l’équipe double championne d’Europe en titre.

t dans le temps additionnel, alors qu’on filait vers la prolongation, Mehdi Benatia a bousculé Lucas Vazquez après une remise de la tête de Ronaldo. Penalty polémique sifflé par l’arbitre, qui a exclu dans la foulée Gianluigi Buffon pour contestation, et but (90e+7) de l’intraitable « CR7 », son 15e cette saison et son 120e en 150 matches de C1.

Voilà le Real qualifié pour sa huitième demi-finale de C1 consécutive… mais quelle trouille pour Zinédine Zidane et ses hommes ! Quelle souffrance ! Le stade Bernabeu a tremblé jusqu’au bout avant d’exulter sur le but de Ronaldo, qui est allé communier avec le public merengue, tous pectoraux dehors.

La Juve tutoie l’exploit

C’est peut-être logique au vu de la domination madrilène dans ce match mais c’est cruel pour l’impeccable Juventus et pour le mythe Buffon (40 ans), qui a achevé sur un carton rouge ce qui pourrait rester comme son dernier match européen.

Ouest France