L’avocat de Donald Trump a versé 130 000 dollars à une actrice porno

Au « New York Times », Michael Cohen, qui défend que le paiement était légal, a précisé qu’il n’avait pas été remboursé par M. Trump de la somme versée à Stephanie Clifford.

L’avocat personnel de Donald Trump a déclaré qu’il avait versé 130 000 dollars (105 023 euros) de sa poche à une actrice de cinéma pornographique, dans un communiqué envoyé au New York Times (NYT) mardi 13 février. Connue sous le nom de Stormy Daniels dans l’industrie, Stephanie Clifford avait affirmé avoir eu une relation sexuelle avec le magnat de l’immobilier en 2006.

« Ni la Trump Organization ni [l’équipe de] campagne de Trump n’étaient parties à la transaction avec Mme Clifford, et ni l’une ni l’autre ne m’ont remboursé ce versement, directement ou indirectement, a déclaré l’avocat, selon le journal. Le paiement était légal et n’était pas une contribution à la campagne [de Trump] ou une dépense de campagne de quiconque. » Il n’a pas précisé les raisons de ce versement d’argent, selon le NYT.