Khalifa Sall confesse: »On m’avait une offre politique,si je l’avais acceptée,je ne serais pas là »

Khalifa Sall a fait part, hier devant la barre du tribunal correctionnel, de sérieuses mises en garde qu’on lui avait faites après qu’il a refusé l’offre politique du président Macky Sall. Un refus qui, à ses yeux, lui vaut d’être en prison depuis 11 mois maintenant. «Avant de venir ici, on m’avait dit :Faites attention ! L’État est un rouleau compresseur. On va t’écraser », a dit le maire de Dakar avant de faire une autre révélation  » On m’avait fait une offre politique,si je l’avais acceptée je ne serais pas là aujourd’hui »

Senbusinet