Karim et Cie sous la menace d’une arrestation

A en croire Libération dans sa parution de ce vendredi, le Parquet spécial a commis un huissier pour exécuter l’arrêt rendu par la Cour de répression et de l’enrichissement illicite (Crei) dans le cadre de l’affaire Karim Wade.

Les banques ont, déjà, été saisies et l’huissier prépare une descente chez les mis en causes présumés, à savoir Karim Wade, Bibo Bourgi, Mamadou Pouye, Alioune Samba Diassé, Karim Bourgi, Evelyne Delatre, Vieux Aïdara et Mballo Thiam.

Ces derniers risquent, selon Libé, la prison. D’autant plus que, rapporte-il, la Crei avait fixé la contrainte par corps au maximum alors que le total des montants à recouvrer frôle 1000 milliards de francs Cfa. Le Parquet spécial a ainsi, la possibilité de faire écrouer les condamnés s’ils sont dans l’incapacité de payer les sommes indiquées.