Incident technique du Falcon de Macron:Le copilote français ne voulait pas recevoir les instructions des placeurs de l’aéroport.

Emmanuel Macron et son homologue Sénégalais, Macky Sall sont rentrés de Saint Louis à bord de l’avion présidentiel sénégalais. L’appareil français qui faisait une manœuvre de positionnement sur la piste de l’aéroport de Saint Louis a été endommagé sur l’aile droite.

Selon le Dg des aéroports du Sénégal (ADS), il ne s’agit nullement d’un problème de placeur, c’est le copilote français qui a voulu lui-même guider son pilote. Il ne voulait pas recevoir les instructions des placeurs de l’aéroport de Saint Louis.

« Ce qui s’est passé, ce samedi 03 février à 10h 57, C’est que le pilote du Falcon de l’avion présidentiel français a demandé à se déplacer pour éviter le vent assez fort qui pourrait le gêner lors de sa mise à route. Malheureusement, lors de la manœuvre pour faire face au vent du nord, l’empennage horizontal du Falcon français a éraflé le bout de l’aile droite de l’Airbus 319 en stationnement sur le parking. Fort heureusement, ceci n’a pas empêché l’Airbus 319 du Sénégal de décoller pour Dakar avec à son bord les présidents sénégalais et français. Le Falcon qui a subi les dégâts matériels est resté sur le parking », précise Pape Mael Diop avant d’informer que ce n’était pas un problème de placeur: « C’est le copilote qui était en train de guider, ils n’ont pas utilisé de placeur, c’est leur responsabilité », conclut le Dg sur les ondes de la Rfm.