Immunité Parlementaire: Khalifa Sall « livré » à la justice par ses « collegues »

L’immunité du député-maire de Dakar a été finalement levée ce samedi vers les coups de 23 heures 16 minutes par 125 députés contre 23. Khalifa Sall sera donc attrait prochainement devant une juridiction de jugement conformément au vœu du Procureur de la République Serigne Bassirou Guèye. Ce dernier qui obtient ainsi gain de cause avait introduit une requête dans ce sens.

L’opposition parlementaire qui était contre cette procédure a dénoncé la violation des droits de leur collègue. Celui-ci semble désormais filer tout droit vers la guillotine. Le garde des sceaux, ministre de la justice a tout de même tenu à rassurer les uns et les autres. Il a promis un procès équitable tout en précisant que la mesure qui a été prise ce 25 novembre 2017 à l’encontre de Khalifa Sall n’est pas synonyme d’une condamnation d’office. A l’en croire, l’intéressé bénéficie de la présomption d’innocence.

Pour la petite histoire, l’enfant de Grand-Yoff a été épinglé dans un rapport de l’Inspection générale d’État (Ige) pour détournement présumé de deniers publics entre autres récriminations. C’était dans le cadre de l’affaire dite de la Caisse d’avance de la Mairie de Dakar. Depuis pratiquement 9 mois, il croupit en détention préventive à la Maison d’arrêt de Rebeuss.
Senb avec Actnt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *