Idy, Madické et Gakou recalés en attendant…

Les candidats Idrissa Seck, leader de Rewmi,( 57125 parrainages validés) Madické Niang (51 217) et Malick Gakou (45 834), sont autorisés à apporter des corrections pour régulariser leurs dossiers de parrainages. Idrissa Seck, qui a obtenu un nombre suffisant de signatures, doit toutefois compléter dans une région car n’ayant pu valider que 6 régions où il a au moins 2000 signatures. Dans une région comme Ziguinchor, il lui manque moins d’une vingtaine de voix à régulariser. Ce qui devrait, en principe, constituer une formalité pour lui. Pour le candidat Malick Gakou, le compte des sept régions est bon, il ne lui manque qu’un peu plus de 8 000 signatures pour passer cette étape. Enfin, l’avocat Me Madické Niang a également validé le nombre de régions, mais il lui manque encore moins de 3 000 signatures pour y être et il dispose encore d’une réserve de plus de 8 000 signatures qu’il peut encore régulariser. Ces trois candidats ont 48 heures pour s’y mettre. Par contre, les autres ont vu leurs dossiers rejetés pour divers motifs.

emedia