Idrissa Seck à Darou Mouhty « Ma première préoccupation,remettre de l’ordre au Sénégal,un leader ne doit pas être faible »

On en saura pas beaucoup trop sur
le tête à tête entre Serigne Modou Kara de Darou Mouhty et le président de Rewmi. Mais toujours est il que le marabout lui  a réservé un très bon accueil  » tu ne regretteras pas d’être venu me rendre visite » lui a lancé Serigne Modou Kara (rien à voir avec « Noreyni »)

Voici l’intégralité de la déclaration d’Idrissa Seck. Et comme à son habitude il n’a pas raté le régime de Macky Sall

-Vous conviendrez avec moi que certains aspects pouvaient être publics, mais d’autres ne le pouvaient pas, d’où l’entretien privé que nous avons eu

Sur la question sécuritaire. La première fonction la plus essentielle de l’État est de garantir la sécurité des personnes et des biens. Ensuite d’assurer la sécurité pour que les faibles soient protégés contre l’arrogance et la violence des forts. Ce sont là les rôles fondamentaux de l’État.

Et sur ses rôles, notre État a failli et cela est tout à fait inacceptable. Je condamne ça avec la dernière énergie. Ma première préoccupation, c’est remettre de l’ordre au Sénégal. Remettre de l’ordre dans la gestion de l’État.

Un leader ne doit pas être faible. Et, sa première fonction c’est d’avoir l’autorité nécessaire pour imposer la sécurité, la discipline, l’hygiène et une justice égale pour tous. C’est une question fondamentale dans la gestion d’un pays. Ces questions occuperont l’essentiel de mon programme.

Parce que pour le reste si les gens on leurs assure suffisamment de sécurité, d’ordre, de justice équitable pour tous, vous les sénégalais, vous avez le talent pour développer le pays. Mais il faut qu’on vous aménage le cadre.