Entre critiques et lynchage médiatique: Aliou Cissé malgré tout

Rarement sélectionneur sénégalais n’a été sous le feu des critiques et de commentaires tous azimuts sur sa capacité ou non à entrainer une équipe du Sénégal avec autant de talents. Et pourtant après l’éviction du Giresse c’est tout un peuple qui avait réclamé la nomination d’Aliou Cissé à la tête des lions sans qu’il ne soit véritablement demandeur. Enfin officiellement…

Porté finalement à la tête des lions le 4 mars 2015 en remplacement du français Alain Giresse évincé du banc des lions après l’élimination amère du Sénégal au 1er tour de la  Coupe d’Afrique des nations de la même année, Aliou Cissé connu pour sa rigueur et son caractère de gagneur était aux yeux de tous les sénégalais considéré comme l’homme providentiel. Surtout que son ex coéquipier de la génération 2002 Amara Traoré avait fait l’objet d’un désaveu total après l’échec de Bata
Aliou Cissé auparavant adjoint de feu Karim Sega Diouf lors des jeux olympiques de 2012 débutera ainsi finalement sa carrière sur le banc des lions le 28 mars 2015 par deux matchs amicaux au Havre
Aidé par celui qui est  considéré comme son mentor et formateur le français Regis Bogaert le tout nouveau sélectionneur des lions commence  par deux victoires  (2-1)face au Ghana et au havre AC. Des débuts prometteurs qui lui ont permis de commencer le chantier de reconstruction du football sénégalais qui venait de sortir de deux expériences douloureuses.
Que de chemin parcouru depuis
Face à des adversaires largement à leur portée en l’occurrence Burundi,Namibie,Cap-Vert,Rwanda,Burkina,Niger,Guinée-Équatoriale,Afrique du Sud pour ne citer que ceux-là ,Aliou Cissé et le staff technique des lions n’arrivent pas à convaincre.
Même avec le soutien de Daf Omar alors entraîneur à Sochaux appelé en renfort, bon nombre d’observateurs resteront septiques et continuent de douter de la capacité de Cissé à élever le niveau de jeu des lions. Surtout que dans son groupe on retrouvait et toujours d’ailleurs des joueurs qui faisaient le bonheur des plus grands clubs du monde.
Malgré les critiques acerbes sur ses choix et sur sa philosophie de jeu Aliou Cissé garde néanmoins le cap et avance prudemment. Pour certains observateurs il est tout simplement dans le temps de l’apprentissage. Quand bien même, il réussira à qualifier les lions à la Can 2017 . Bilan ne pouvait être aussi satisfaisant. Mais pour ses contempteurs, et pas des moindres du reste la pilule de l’élimination en quarts de finale de finale face au Cameroun restera toujours difficile à digérer.
Pour rappel face au Cameroun en quart de finale, le Sénégal pourtant considéré parmi les favoris de la compétition fut dans l’incapacité de résoudre l’équation tactique posée par l’entraîneur du Cameroun Hugo Bross qui lui opposa un bloc bas par peur de se faire battre. Résultat les lions furent éliminés aux tirs aux buts. Les critiques fusèrent de partout.
Au sortir de cette même Can tour à tour Pape Kouli Diop et Mohamed Diame mirent fin à leurs carrières internationales à la surprise générale. La raison officielle évoquée tout au moins pour Pape Kouly Diop cachait pour ce que nous en savons, un profond dégoût.
Dans ses choix d’hommes Aliou Cissé n’arrivait pas à rassurer les adeptes du football chatoyant. Surtout que dans l’articulation de son jeu, l’entraîneur des lions se passait de l’utilisation de joueurs capables de prendre le jeu des lions à leurs comptes préférant de grands gabarits (Alfred Ndiaye,Mohamed Diame, Cheikhou Kouyaté, Cheikh Ndoye etc…) .
Le constat est partagé le Sénégal joue sans de véritables meneurs de jeu et le spectacle proposé est loin d’être attrayant.
Qu’à cela ne tienne Aliou Cissé reste figé dans ses convictions.
Malgré un parcours qui a failli être gâché par le ghanéen Lamptey qui avait sifflé un penalty imaginaire en faveur de l’Afrique du Sud(le match a été rejoué) le sélectionneur des lions parviendra néanmoins à qualifier le Sénégal à la coupe du monde Russie 2018. Depuis 2002  le Sénégal ne s’était pas invité au ghotta du football mondial. Un nouveau record pour Aliou cissé…
En coupe du monde,après un début tonitruant face à la Pologne (2-0 ) où le Sénégal s’est présenté avec un dispositif en 4-4-2 qui avait séduit plus d’un, le staff technique des lions, à la surprise générale changera (malheureusement )et dans l’improvisation le plus absolu de dispositif (4-3-3) face au Japon .
Dans un match capital qu’il fallait gagner pour assurer la qualification le Sénégal fut dominé dans le coeur du jeu par des nippons très vifs techniques et alertes . Malgré tout ,les lions réussiront à décrocher un match nul (2-2) et laissèrent au vu de la défaite face à la Colombie (0-1) s’envoler toutes leurs chances de qualifications.
De retour au Sénégal Aliou Cissé fut encore pointé du doigt,malgré un résultat il est vrai mitigé. Certains commentateurs sportifs et autres techniciens de l’hexagone qui considèrent que l’entraîneur du Sénégal était en train de faire du bon travail à la tête des lions de s’étonner des critiques et de l’acharnement médiatique dont il faisait l’objet .
Aliou Cissé fait face et semble être conscient de son but
Copté le 25 Janvier 2018 par la CAF en compagnie de l’égyptien Aly Shehata, du congolais Ibenge de l’entraineur du Maroc Hervé Renard et du tunisien Nabil Maâloul pour participer au stage de la première promotion d’entraîneurs « CAF PRO » Aliou Cissé obtient un diplôme qui lui ouvre une reconnaissance et une crédibilité au plan international.
Devant nos confrères d’APA news il dira toute sa fierté de faire partie de l’élite des entraineurs choisis par l’instance dirigeante du football africain  « C’est «l’aboutissement d’un travail de longue haleine » lancera t’-il
Le stage le déclic peut-être…
Les 23 et 26 Mars 2019 en match comptant pour la dernière journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations jouée contre le Madagascar et face au Mali en match amical de préparation Aliou Cissé convoque  à la surprise générale le jeune Krepin Diatta et Santy Ngom. Mais aussi rappelle Pape Alioune Ndiaye qu’il n’avait plus sélectionné depuis son match catastrophique face au Japon.
La nouvelle philosophie de jeu de Cissé se dessine
Le 23 Mars soit trois mois après son stage d’entraîneur à la CAF les deux milieux offensifs(Krepin et Pan) sont titularisés d’entrée de jeu face au Madagascar à Thiès aux côtés d’Idrissa Gana Gueye.
Le joueur d’Everton se voit confié dans une position beaucoup plus avancée un nouveau rôle se révèle être la toute nouvelle trouvaille du sélectionneur des lions. Une lumière pour certains.
Le Sénégal avec Gana Gueye dans son nouveau costume joue bien et se défait (avec la manière surtout) de l’équipe du Madagascar 2-0 grâce à deux buts de Mbaye Niang (27eme, 56eme).
La titularisation ce jour là de Krepin Diatta et la qualité de meneur de jeu du néo lion laissent entrevoir de nouvelles perspectives. Les supporters exultent.  Enfin du beau jeu… !
Avait-il enfin ouvert les yeux et finalement donné raison à ceux qui le critiquaient sur son absence de projet de jeu?
La réponse viendra d’un entraîneur de haut niveau que nous avons interrogé.  » ces stages permettent aux entraineurs d’acquérir de nouvelles connaissances, mieux d’avoir une autre grille de lecture du football et des méthodes d’entraînement. Est ce que c’est cela qui est l’origine de la nouvelle option de Cissé ? Je ne saurais être aussi affirmatif,mais tout le monde a constaté que le coach du Sénégal a adopté une nouvelle philosophie de jeu. C’est tant mieux pour lui et pour les lions qui sont en train de montrer leur véritable valeur  » nous dira t’-il.
Can 2019 Aliou Cissé qualifie les lions pour les demi-finales
Avec la titularisation de Saivet Henry comme meneur de jeu (lui aussi de retour dans le groupe) et l’utilisation du jeune Krepin Diatta pour débrider certains matchs( Ouganda) et les nouveaux rôles confiés à Pape Alioune Ndiaye et à Idrissa Gana Gueye, l’on peut dire que le sélectionneur a soigné son coeur de jeu.C’est incontestable…
Après avoir qualifié le Sénégal en demi-finale de la coupe d’Afrique chose qui n’était pas arrivée depuis 2006 et avant à la coupe du monde Russie 2018 Aliou Cissé (ce n’est un secret pour personne) vise le trophée continental. Gagner la coupe d’Afrique des nations pour avoir raison sur ses détracteurs.  C’est tout le mal que nous souhaitons à Aliou Cissé. Mais en attendant il faudra passer par l’obstacle tunisien…
SFAYE
24 Heures