Les enseignants, entre improvisation et perplexité face à la rentrée « en fanfare » de Jean-Michel Blanquer

Le ministre de l’éducation a demandé aux élèves, professeurs, parents, chorales et orchestres de jouer dans les établissements le jour de la rentrée.

Les enseignants ne s’en cachent pas : quand l’information a commencé à circuler, le 21 juin dernier, ils ont d’abord cru à une blague. « C’était le jour de la Fête de la musique, raconte une directrice d’école qui a préféré rester anonyme. Faire un courrier officiel pour nous demander d’accueillir, à la rentrée, nos élèves en chantant, même de la part d’un ministre qui raffole des coups de com’, ça m’a semblé impossible. J’ai cru à une annonce parodique ! »
Et pourtant, l’information a vite été confirmée. Le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, et la ministre de la culture, Françoise Nyssen, ont même fait de ce « moment musical » un temps fort de cette rentrée 2017.