Sénégal : Avenira veut accroître la capacité de production de la mine Baobab

Publié le Publié dans Economie africaine

La compagnie minière Avenira a publié les détails de son nouveau plan stratégique visant à accroître la capacité de production de sa mine de phosphate de Baobab, au Sénégal. La mise en œuvre dudit plan nécessitera, apprend-on, un investissement de plus de 17 millions de dollars australiens.

Selon les détails publiés, le plan sera exécuté en deux phases, une première qui portera sur l’amélioration de la capacité et du rendement de l’usine de traitement existante sur la mine.

Au cours de cette étape, une usine de flottation sera ajoutée à l’usine de traitement pour augmenter le taux de récupération de phosphate, actuellement de 50%, à 70%.

«L’objectif de la phase 1 est d’augmenter à 500 000 t/an le taux de production actuel et d’améliorer la qualité du produit, ce qui nous permettra d’accéder à un plus large segment du marché.», explique le CEO, Louis Calvarin.

La deuxième phase portera sur la construction d’une seconde ligne de production d’une capacité de 1 million de tonnes, ce qui augmentera à 1,5 million de tonne la capacité annuelle du projet.

Le permis détenu actuellement par Avenira sur le projet Baobab couvre une superficie d’environ 1 553 km², et sa mise en valeur démarre sur le prospect Gadde Bissik, à 110 km à l’est de Dakar, vaste d’environ 90 km².

<

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string 822R73 to the field below: