Cheikhouna Keita dit ses vérités:”les autorités de la police et de la gendarmerie ne s’entendent pas”

Interrogé par nos confrères du quotidien 24 heures,le brigadier-chef des gardiens de la paix à la retraite et président du
Mouvement national des policiers
à la retraite du Sénégal, tous corps
confondus, Cheikhouna Keita (rien à voir avec le commissaire) s’est prononcé sur le projet de fusion entre la police et la gendarmerie. Il n’a pas hésité à dire ses quatre vérités:”Bien sûr que oui c’est possible ” a-t’-il déclaré avant de poursuivre “et d’ailleurs ce serait une excellente chose. Mais il est regrettable de constater que ce sont les autorités de la police et de la gendarmerie qui ne s’entendent pas. Il faudrait alors qu’ils taisent leurs querelles. Aujourd’hui, tout le monde sait qu’il y a une rivalité entre les chefs. Alors, il est temps qu’ils prennent conscience que l’essentiel c’est la sécurité des biens et des personnes”