Canal+ et BeIN Sports décrochent les droits de diffusion de la Ligue des champions

Les deux groupes de télévision payante ont raflé la compétition pour la période 2021-2024, au détriment de RMC et Mediapro. Ce dernier va porter plainte contre l’UEFA.

La victoire a comme un goût de revanche pour Canal+ et BeIN Sports. L’Union des associations européennes de football (UEFA) a annoncé aux deux groupes de télévision payante qu’ils avaient remporté la diffusion de la Ligue des champions pour la période 2021-2024, selon les informations du Monde, confirmant celles de L’Equipe. Lors du dernier appel d’offres, la prestigieuse compétition européenne de football avait été raflée par RMC Sport (Altice).

Selon L’Equipe, les deux groupes vont verser à eux deux 375 millions d’euros par an, au-dessus des 350 millions d’euros qu’Altice disait débourser jusque-là. Dans le détail, Canal+ a remporté les deux premiers lots, du mardi et du mercredi soir, et BeIN Sports le reste des matchs. TF1 a acquis le quatrième lot, qui contient la finale, un match qui doit être diffusé en clair. Outre Altice, qui va devoir s’interroger sur la pérennité de RMC Sport, Mediapro fait aussi partie des perdants.

Le président de Mediapro souhaite accéder au détail des offres

Le groupe espagnol, qui en France a raflé 80 % des droits de la Ligue 1 à partir de 2020, était également sur les rangs. Ce dernier annonce qu’il va porter plainte contre l’UEFA. « Nous avions fait des offres au premier et au deuxième tour très performantes. Dès hier, nous avions entendu parler d’un montant de 370 millions d’euros. Mais ce n’est pas logique que personne ne nous ait rappelés pour nous dire d’augmenter notre offre. Ce n’est ni plus ni moins qu’une négociation commerciale », explique au Monde Jaume Roures.

LeMonde

Laisser un commentaire