Can 2019 Sénégal Ouganda c’est maintenant que les choses sérieuses commencent

Pour une équipe considérée (à tort ou à raison) comme la meilleure d’Afrique, perdre face à une équipe d’Algérie très cohérente dans son jeu ne doit en aucune manière faire perdre de vue notre ambition d’aller  loin dans la compétition et même  de remporter haut la main le trophée continental

Ce qui s’est passé dans la gestion de la communication lors du match du Sénégal face au Kenya ne doit plus se reproduire si on veut aller loin dans la compétition.
Et quoiqu’ils s’en défendent il faut reconnaître que les fédéraux et les lions ont montré que le Sénégal n’est pas encore arrivé à ce niveau de maturation qui fait la force des grandes équipes.
Pour des questions d’intendance sur le cas Sadio Mané et sur les accusations de mauvaise gestion des fonds destinés à la CAN les fédéraux avec une communication très malhabile ont perturbé tout un groupe qui a montré des signes évidents de faiblesse mentale eu égard à la déclaration de Kalidou Koulibaly qui pense à tort que ce sont les journalistes qui mettent la pression sur l’équipe. Alors que non
Une équipe doit être protégée de l’influence extérieure et il appartient à nos fédéraux d’éviter d’étaler sur la place publique leurs états d’âme en accordant des interviews tous azimuts pour répondre sur des accusations placées dans un contexte où la sérénité et la concentration devaient être les maîtres mots. Et où un simple  communiqué de presse aurait suffi en attendant…
Ce vendredi la bande à Sadio Mané fera face à l’Ouganda pour tenter d’obtenir son billet qualificatif aux quarts de finale. C’est dire que les choses sérieuses commencent car nous allons vers des matches à élimination direct qui nécessitent comme susdit rigueur,sérénité et concentration. A un autre niveau les matches se gagnent souvent par la maitrise et le savoir faire des entraineurs
,Aliou Cissé qui se doit d’être plus cohérent dans ses choix de jeu doit mettre en place la meilleure équipe du Sénégal possible en ne tenant en compte que la compétitivité mais aussi et surtout la règle de la concurrence.
Ceci est surtout valable au niveau de nos attaquants de pointe où un joueur comme Mbaye Niang malgré ses immenses qualités n’arrive pas à sortir du lot durant les premiers matches où il a été titularisé. Des attaquants de grande qualité sont sur le banc et ne demandent qu’a être mis en confiance. Cependant loin de l’idée de donner des leçons au sélectionneur Aliou Cisse,une autre possibilité existe
Face au Kenya Sadio Mane après avoir erré toute une partie du match et raté un penalty s’est retrouvé sur l’action du deuxième but dans une position d’avant centre de pointe qu’il affectionne et qui lui a permis à l’image de ce qu’il fait à Liverpool d’ouvrir son compteur but.
 Sadio Mane seul en pointe peut mobiliser toute une défense et ainsi perturber le dispositif tactique mis en place par les adversaires des lions.  Le Sénégal doit bénéficier de sa nouvelle expérience avec Liverpool c’est un atout qu’il ne faut pas négliger
Ce vendredi tout un peuple à l’unisson priera et accompagnera ses joueurs pour la victoire face aux ougandais pour un match qui peut mener au sacre continental. Mais Il faut le souligner avec force, pour accéder au trône continental dans une compétition de cette nature,le talent seul ne suffit pas .Pour arriver au bout il faut un état d’esprit et c’est maintenant que les choses sérieuses commencent