Les cadres du Port réagissent: Il est inconcevable de nous désolidariser de la gestion de Cheikh Kanté…

Les cadres du Port de Dakar ont pris position à propos des remous qui secouent leur entreprise depuis le changement au sommet de la direction. Mais au lieu de ramer pour l’un ou pour l’autre, ils ont pris l’option de renvoyer dos à dos l’ancien et leur nouveau patron.

« Nous avions tous (travailleurs, partenaires sociaux et associations) accompagné le Dr Cheikh Kanté durant ces cinq dernières années d’exercice ; il est donc inconcevable de nous désolidariser de la gestion passée, s’engagent les cadres du Port dans un communiqué parvenu à Seneweb. Par conséquent, nous assumons entièrement cette gestion comme nous assumerons demain, celle du directeur général, Aboubacar Sadikh Bèye. »

Les auteurs du communiqué expliquent leur sortie par leur souci de préserver l’image du Port qui, ces derniers jours, est fortement secouée. « Notre entreprise est sous le feu de l’actualité avec des sorties notées au niveau de la presse et des réseaux sociaux, regrettent-ils. Cette situation est en train de porter un coup à l’image du Port autonome de Dakar et a fini de l’installer dans un climat social délétère. »

Les cadres « invit(ent) la nouvelle équipe à faire l’état des lieux, à relever d’éventuels manquements ou dysfonctionnements et proposer, s’il y a lieu, des solutions concrètes ».

Ils poursuivent : « Si des erreurs ont été commises, elles devront être corrigées. Si des actes ont été posés en marge des intérêts du PAD et de la Communauté, les responsables devront être identifiés et sanctionnés. »

S’adressant directement à leur nouveau directeur, les cadres du Port lui tendent la main : « Nous avons tous bien reçu et compris votre message et comptons vous accompagner dans la voie de