Autoroute à péage:L’ancien juge ibrahima Deme pour une révision du contrat

Deux semaines  après le décès du rappeur Papis du groupe «Guelongal», l’affaire continue à faire couler beaucoup d’encre.
En effet, après la requête du Collectif des usagers de l’autoroute à péage qui avait demandé à ce que le contrat entre l’État du Sénégal et l’entreprise Eiffage soit revu, voilà que d’autres entrent dans la danse.
Il s’agit bien du président du parti «Ensemble», le juge Ibrahima Dème. Celui-ci qui n’utilise plus le même langage depuis sa démission de la magistrature, il y’a environ deux mois de cela.
Selon l’ancien Magistrat  en accord avec ce collectif mis à jour juste après le décès accidentel de l’artiste, il est temps que tout soit éclairci.
C’est sur les ondes de la radio  Sud-Fm dans l’émission «Objection» de ce dimanche 13 mai 2018, que le Thiessois qui en était l’invité a exigé du gouvernement des réponses claires. «Il faut que l’on revoit le contrat qui lie l’État du Sénégal, l’entreprise Eiffage, concessionnaire de l’autoroute à péage » a-t-il réclamé