Assassinat de Bigué Ndao au Canada: Ce qui s’est réellement passé

Une sénégalaise du nom de Bigué Ndao a été poignardée à mort par son mari au Canada. Les faits se sont déroulés lundi 7 mai dans l’appartement de la victime situé dans le complexe Strathearn Heights, près de la 96e Avenue et de la rue 87. SourceA qui a recueilli des confidences auprès des familles des deux concernés renseigne que le meurtrier et la défunte sont apparentés. Ils sont des cousin et cousine pour être plus précis. Le couple traversait des moments difficiles depuis que le mari a décidé de rentrer au Sénégal pour s’y installer. Malgré le refus de sa femme de le suivre, celui-ci réussi tant bien que mal à la convaincre à revenir au bercail avec leurs deux filles, qui sont âgées de 5 et 10 ans.

La situation de leur couple qui battait déjà de l’aile s’empire, alors. Pire, Cheikh Ahmadou Bamba Mbaye le mari décide de prendre une seconde épouse. Ce qui n’a pas été du goût de la Dame qui est retournée au Canada avec ses enfants.

Le mari qui n’a pas supporté cet « affront » décide de retourner au Canada pour récupérer sa famille. C’est au cours de leur rencontre dans l’appartement de la victime qu’une dispute a éclaté. Et Cheikh Ahmadou Bamba Mbaye a commis l’irréparable.

Il roue sa femme de coups avant de la poignarder à plusieurs reprises. Il fut ensuite interpellé par la police canadienne. Une enquête a été ouverte. Cheikh Ahmadou Bamba Mbaye a comparu brièvement en Cour provinciale mercredi 9 mai par vidéoconférence du Edmonton Remand Centre. L’affaire a été ajournée jusqu’au 16 mai parce qu’il tente toujours d’obtenir un avocat.

Les résultats de l’autopsie sont, à l’heure actuelle, inconnus, mais le mis en cause dans les liens de la détention.