Assane Diouf porte plainte contre des agents de Touba Tv

Assane Diouf change de position. De prévenu, dans le cadre d’une procédure en cours et qui lui vaut un mandat de dépôt, il est passé partie civile.

Voxpopuli rapporte qu’il a déposé une plainte contre les personnes qu’il accuse d’avoir saccagé sa maison la nuit où il avait fait une sortie considérée comme blasphématoire contre le porte-parole du khalife des mourides.

Le journal ajoute que la police de Guédiawaye, sur instruction du parquet, a ouvert une enquête. Les personnes visées : des agents de Touba TV nommés Daga Sylla, Khadim Samb, Makhtar Mbacké et Mame Mor Mbaye.

Voxpopuli précise que tout ce beau monde est poursuivi pour association de malfaiteurs, destruction de biens appartenant à autrui, violation de domicile et menace de mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *