Argentine: La presse s’attaque lâchement à Mbaye Niang et déterre sa vie privée.

Mbaye Niang, le joueur sénégalais devenu un héros malgré son histoire personnelle difficile. Tel est le titre barré à la une d’un site Argentin..Nous vous reproduisons dans sa version traduite, les attaques bêtes et méchantes d’une presse qui a oublié de balayer devant sa propre porte…

M’Baye Niang, l’auteur du deuxième but du Sénégal à s’imposer contre la Pologne lors des débuts de la Coupe du Monde en Russie a attiré les éloges de la presse et des fans des supporters africains.
Cependant, le joueur actuel du Torino d’Italie, non seulement se caractérise par son talent avec le ballon, mais aussi pour avoir été impliqué dans plusieurs situations controversées hors du terrain.

En fait, au cours des six dernières années, il a accumulé des amendes et des accidents de la circulation pour lesquels il a été détenu, une condamnation avec sursis et plusieurs critiques pour sa position ambiguë concernant sa participation à l’équipe nationale du Sénégal. En outre il a été arrêté pour conduite sans permis à Milan dès son arrivée pour rejoindre l’équipe rouge et noire. Il n’avait pas le permis car il n’avait même pas l’âge requis pour l’obtenir, alors il a essayé de se faire passer pour son coéquipier, Bakary Traoré. En 2014, quand il s’installe à Montpellier de France, il a écrasé sa Ferrari contre un arbre dans la ville du même nom que l’équipe où il a joué. D’autres véhicules ont été impliqués dans l’accident. Et bien que personne n’ait été grièvement blessé, il a été condamné à 18 mois de prison, a bénéficié d’une liberté conditionnelle et a fini par faire du travail social pour ne pas aller en prison. Les raisons de la punition? Je n’avais pas non plus de permis de conduire. En 2016, il s’est encore écrasé et s’est blessé à l’épaule et à la cheville.

La sélection avec laquelle il participe maintenant à la Coupe du Monde en Russie, et qui a été sur toutes les lèvres, l’a également mis au centre de la controverse.
Strictement parlant, Niang est né en France, en fait il partage la nationalité avec son pays d’origine et le Sénégal. Par conséquent, il a représenté les français dans les catégories inférieures, du sous-16 au sous-21.
« Après une longue discussion avec ma famille, j’ai décidé de choisir la France, c’était une décision difficile, car je suis liée aux deux pays, je suis très reconnaissant au Sénégal pour la confiance qu’ils m’ont accordée et je ne l’oublierai jamais ».
Cependant, l’entraîneur français, Didier Deschamps, ne l’a jamais appelé pour l’équipe nationale. Enfin, il y a moins d’un an, il a fait ses débuts au Sénégal, où il n’a pas  même pas disputé  dix matches. C’est pourquoi à l’époque il ne pouvait pas éviter d’être  critiqué par son peuple, bien qu’il soit maintenant un peu moins qu’un héros.
Lanacion.com
Ndlr Vous feriez mieux de vous occuper de votre équipe nationale l’Argentine qui va vers un échec à la coupe du monde.
Mbaye Niang a reconnu ses erreurs imputables à la jeunesse.Vous pouvez ne pas l’aimer mais n’empêche,les sénégalais,depuis l’ont adopté. Que dire des nombreuses frasques et arrestations de Diego Armando Maradona arrêté et ligoté pour divers délits.Et pourtant vous n’avez pas hésité de lui confier les rênes de l’équipe nationale d’Argentine
Vous avez à mieux faire.Après votre piètre match face à la Croatie où votre équipe a été humiliée 3-0 par la Croatie vous ferez mieux de penser à vous qualifier plutôt que de tirer sur Mbaye Niang.  
Saliou Faye