Angleterre-Découvrez le nouveau visage de Liverpool

Pour sa quatrième saison à la tête de Liverpool, Jürgen Klopp a de quoi avoir le sourire. Et pour cause, à l’aube de la rentrée en Premier League, les Reds, sans opérer une profonde métamorphose, se sont bien renforcés. Trois recrues conséquentes pourraient intégrer le 11 de départ que nous vous présentons.
Des recrues d’envergure

Quatrième de Premier League et finaliste de la Ligue des Champions, Liverpool a gagné un sacré pactole la saison passée. Avec la vente de Philippe Coutinho au FC Barcelone en janvier (120 M€ + 40 M€ de bonus), l’état-major des Reds avait de quoi aborder sereinement le mercato estival. Après avoir sécurisé le transfert de Naby Keita l’été dernier contre 60 M€, Liverpool a continué ses belles emplettes. Fabinho a quitté Monaco pour rejoindre la bande à Klopp contre 45 M€, tandis que Xherdan Shaqiri a débarqué chez les Reds en provenance de Stoke City après une Coupe du Monde de bonne facture contre 14,7 M€. Désireux de recruter un gardien d’envergure, les Merseysiders ont jeté leur dévolu sur Alisson, l’ex-muraille de la Roma. Une opération à 62,5 M€, qui a établi un nouveau record pour le poste de gardien de but.

Les Reds ont ainsi amélioré leur équipe tout en renforçant leur banc, et en prenant soin de remplacer les quelques joueurs qui ont changé d’air cet été. Emre Can, en fin de contrat, a signé gratuitement à la Juventus, tandis que Danny Ward a rejoint Leicester contre 14 M€. Jon Flanagan (Glasgow Rangers) et Jordan Williams (AFC Rochdale) ont également quitté le club, tandis qu’Adam Bogdan (Hibernian) et Ben Woodburn (Sheffield) ont été prêtés. Liverpool s’apprête maintenant à dégraisser. Origi, Ings, Grujic, Ojo, Mignolet, Markovic et Chirivella seraient ainsi invités à se trouver une nouvelle équipe.

Une défense solide

Plombé par Karius en finale de la Ligue des Champions contre le Real Madrid, Liverpool ne disposait pas de gardien d’envergure dans son effectif. Depuis le départ de Reina en 2014, les Reds n’avaient d’ailleurs pas de cador à ce poste. Une anomalie corrigée par l’arrivée d’Alisson Becker, impressionnant toute la saison dernière avec la Roma. Une recrue importante, qui pourra rassurer tout le secteur défensif. Devant lui, le Brésilien pourra compter sur la paire Lovren-Van Dijk. Le Croate a réalisé une Coupe du Monde de haute voltige, avant de buter sur les attaquants français en finale. Il sera épaulé par Van Dijk, arrivé cet hiver chez les Reds, et qui a pu disputer l’intégralité de la présaison sous les ordres de Klopp. Un plus indéniable, pour un défenseur amené à organiser son secteur.

Sur les côtés, un autre mondialiste. S’il n’a disputé qu’un match avec l’Angleterre, Trent Alexander-Arnold a engrangé une dose de confiance supplémentaire. Il devrait tenir sa place à droite. De l’autre côté, Andrew Robertson. Titulaire à 22 reprises la saison dernière en Premier League, l’Ecossais est adoubé par son entraîneur.
Un milieu nouvelle génération

C’est au milieu de terrain que Liverpool devrait connaître le plus de changements cette saison. Arrivé en provenance de Monaco, Fabinho tiendrait sa place devant la défense. Le Brésilien s’est d’ailleurs montré à son avantage lors des matchs de présaison. Il retrouverait à ses côtés Jordan Henderson et Naby Keita. Le premier a vécu une excellente Coupe du Monde avec l’Angleterre, et pourrait laisser à Fabinho le sale boulot au milieu de terrain pour se concentrer sur les transitions offensives. Placé à gauche ou en soutien des attaquants, Naby Keita aura le rôle de détonateur. Le Guinéen s’est illustré de belle manière lors de la victoire contre Naples 5-0 samedi dernier.

Une attaque de feu

En attaque, Jürgen Klopp ne devrait opérer aucun changement. L’entraîneur allemand conservera son trio de feu. A eux trois, Mohamed Salah, Roberto Firmino et Sadio Mané ont inscrit la bagatelle de 57 buts en Premier League la saison dernière, soit 68% des buts des Reds. Rapides, techniques, capables de tenir le ballon et de marquer dans toutes les positions, ils feront encore trembler les défenses européennes cette année.

Engagé dans plusieurs compétitions, Liverpool est amené à disputer une bagatelle de matchs cette saison. Pour faire souffler ses titulaires, Jürgen Klopp dispose d’un banc d’envergure, avec notamment Matip, Wijnaldum, Milner, Shaqiri et Sturridge. Une arme supplémentaire pour l’entraîneur de Liverpool, qui rêve d’offrir aux Reds un titre d’Angleterre qui leur échappe depuis 28 ans.

Source Beinsport titre senbusinet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *