Alpha Badji »Location terrain Diambars,Saer Seck,Lamine Diatta agent de joueurs,ces conflits d’intérêts qui minent notre football »

Dans l’entretien accordé à nos confrères du quotidien 24 heures Alpha Badji par ailleurs président de la commission sportive des HLM est largement revenu sur la rénovation du Stade Léopold Senghor. Et c’est pour pointer du doigt Saer Seck vice président de la fédération…

Il est d’avis que si on ne règle pas la question des conflits d’intérêts, le football sénégalais n’ira nulle part.

Morceau choisi

Est-ce que vous pouvez être plus précis ?

Il se raconte qu’avec Lamine Diatta ces
problèmes existent. Mais, il y a en a
d’autres. Par exemple, le stade Léopold
Sédar Senghor ! Regardez dans quel état il est. Les gens n’ont pas intérêt à le refaire. On se contente d’amener nos équipes au terrain d’entrainement des Diambars de Saly.

Il faut que le ministre des Sports prenne ses responsabilités pour refaire le stade LSS. On cherche à nous faire croire qu’on veut «bunkeriser» les Lions à Saly.
Mais c’est un faux prétexte. Derrière, il y a la facturation. Avec un tel conflit d’intérêt, comment développer le football sénégalais ?

Tous les clubs qui s’entrainent à Saly sont facturés. Avec les Lions, c’est pareil. Il y a aussi le terrain de Dakar Sacré Cœur. Les gens ne parleront jamais de la réfection du stade LSS et je pèse bien mes mots, parce que véritablement, il y a conflit d’intérêts.

Quand vous parlez de conflits d’intérêts,vous pensez à qui ?

C’est le premier vice président de Diambar,Saer Seck, qui est derrière tout ça.

Et pour lamine Diatta ?

Concernant Lamine Diatta, j’ai entendu
dire qu’il est intermédiaire et agent de
joueurs. Je n’avance pas trop dans ces
situations-là. Mais quand même, il faut
dire qu’il y a des suspicions. Les gens
doivent prendre leurs responsabilités et
le sortir de l’environnement des Lions.

Cela confirme ce que Kara Mbodj disait bien qu’il se soit dédit après…

Pour le cas de Kara Mbodji, il faut dire que «sénégalais dou sosse, dafay yok», les sénégalais sont forts pour aggraver une situation mais ils n’en inventent pas. On ne peut se lever un bon jour et parler du cas Kara.Il n’est pas le seul dans cette équipe. Même s’il n’a pas tout dit, il y a une part de vérité dans ce qu’on a entendu.