Alioune Tine un autre déçu s’annonce – “Le Macky Sall que je connaissais avant, est diffèrent de celui d’aujourd’hui”

Directeur de l’Amnesty international pour l’Afrique de l’Ouest est déçu du Président Macky Sall. Après 6 ans d’exercice du pouvoir, Alioune Tine dit avoir retenu de l’actuel locataire du Palais, un homme « méconnaissable, englué dans « une culture qui consiste à transformer les Chefs d’Etat en monarque, à leur insu et à leur corps défendant. »

Alioune Tine est très déçu de la gouvernance du Président Sall. En effet, le Directeur de Amnesty International déclare ne plus reconnaître le Président Sall qui aujourd’hui, paramit enivré par le pouvoir. « C’est le pouvoir qui est ainsi. Macky que je connaissais avant et le Macky actuel, ce n’est pas la même chose », dit-il dans un entretien accordé ce lundi à Walfadjiri. « C’est normal mais il faut en prendre conscience. Parce qu’en réalité, en Afrique, on vous enferme facilement dans une bulle », ajoute l’ancien leader du « Mouvement du 23 juin 2011 ».

M. Tine qui a participé à l’avènement des deux Alternances, semble aujourd’hui remettre en cause son rôle et évoque les propos du Président Sall lors de sa présentation de condoléance à Ousmane Tanor Dieng. « Je ne sais pas si vous avez entendu la déclaration de Macky Sall quand il est parti présenter ses condoléances à Ousmane Tanor Dieng. Il définit bien le rôle d’un Chef d’Etat africain : cela veut dire que vous pouvez tout faire sans que rien ne puisse advenir », martèle Alioune Tine. Il s’empresse d’ajouter que c’est, « nous-mêmes, qui sommes responsables de cette situation, car quand nous élisons quelqu’un, nous lui donnons autant de pouvoirs ».