Affaire Khalifa Sall:le juge Demba Kandji confirme la condamnation et Corse l’amende qui passe de 5 millions à 1 milliards…

LE VERDICT tant attendu du procès en appel de Khalifa Ababacar Sall dans l’affaire de la Caisse d’avance de sa mairie est tombé, hier.

Le juge Demba Kandji a condamné l’édile de la capitale à 5 ans de prison ferme pour «escroquerie portant sur des fonds publics et faux en écritures administratives». Mais le président de la cour d’appel et ses deux assesseurs n’ont pas fait que confirmer la peine infligée en première instance par le juge Malick Lamotte. La cour d’appel a corsé l’amende qui est passée de 5 millions Fcfa à un milliard 830 millions Fcfa que Khalifa Sall doit solidairement verser avec ses coaccusés à l’Etat du Sénégal.

A moins qu’il se saisisse de la possibilité qui lui reste d’introduire un recours devant la cour suprême, Khalifa Sall ne peut pas en l’état prétendre remplacer via les urnes le président Macky Sall au soir du 19 février 2019.Ceci dit, il faut retenir que les accusés dans l’affaire de la Caisse d’avance de la mairie de Dakar ont connu des fortunes diverses.

En effet, Si Khalifa Ababacar Sall, Mbaye Touré, Fatou Traoré, entre autres ont été condamnés à 5 ans de prison ferme en plus de payer d’uneamende de 1,83 milliard de francs Cfa,Mamadou Oumar Bocoum et Ibrahima Touré ont eu plus de chance.En effet,les deux percepteurs municipaux ont bénéficié d’une relaxe.

Le Juge Demba Kandji confirme ainsi la décision rendue en première instance par Malick Lamotte, lequel avait abandonné les charges contre les deux agents du trèsor

24heures