Affaire Khalifa Sall/Moustapha Cissé met un cheveu dans la soupe: »Le Sénégal doit et à l’obligation de respecter l’arrêt de la cour de justice de la CEDEAO…. »

« Le Sénégal a l’obligation et doit respecter l’arrêt de la cour de justice de la CEDEAO ».Ainsi s’est exprimé Moustapha Cisse Lo au micro de nos confrères de la TFm. El Pistolero de poursuivre  » Nous allons examiner en tant que députés cette question lors de la prochaine session du parlement de la CEDEAO et les conclusions seront transmises aux chefs d’États.

Signalons que Moustapha Cissé Lo est président en exercice du parlement de La CEDEAO

Birame Diouf Jakhere