Affaire Khalifa Sall:  » La decision de la cour de justice de la CEDEAO n’aura aucun impact… »

«Il n’est nullement question, dans la décision de la Cour de justice de la Cedeao, de l’arrêt des poursuites ou d’ordonner la libération de Khalifa.» La précision est du ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, repris par L’Observateur.

Ce dernier minimise la décision de la Cour de justice de la Cedeao en faveur du maire de Dakar, Khalifa Sall. Il signale que «du point de vue strictement juridique et judiciaire, elle n’a aucun impact parce que cela ne remet pas en cause substantiellement la quintessence de la décision».

Il ajoute : «Sur les questions de procédure, la Cour s’est prononcée. Mais sur les questions de fond, la Cour ne s’est pas prononcée. La Cour de justice de la Cedeao reconnait qu’elle ne peut pas remettre en cause les lois nationales. Donc là, il n’y a aucun impact.»

Le ministre de la Justice était l’invité de l’édition 20 heures du journal télévisé de la Rts, hier.