Affaire Khalifa Sall/Idrissa Seck se prononce:Le non respect de la loi constitue un danger pour un pays…

Le président du Conseil départemental de Thiès, indigné suite à la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall a réagi hier, en marge de sa visite au Khalife général des Tidianes à Tivaoune.

«On ne peut lever quelque chose qu’on a pas établi. En clair on ne peut déshabiller quelqu’un sans l’avoir l’habillé au préalable», a déclaré Idrissa Seck dans les colonnes de L’As dans sa parution de ce mardi.

En effet, selon le leader de Rewmi, «les députés qui ont pris cette décision, porter’nt une lourde responsabilité devant l’histoire du Sénégal».

Car de son avis,le non-respect de la loi constitue un grand danger pour un pays. Et ce qui s’est passé est une simple question de bon sens. Qui devrait révolter l’ensemble du pays et de ceux épris de droit et de respect de la règle de droit.
Senb avec Actusen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *