3e édition FIKA : « Le gouvernement veut faire de Kaolack un HUB économique » selon le premier ministre

Faire de Kaolack un hub économique sous-régional,c’est l’ambition du gouvernement. Cela va passer par la valorisation de la position géographique et des «immenses ressources dont dispose cette région du centre du Sénégal,frontalière de la Gambie notamment.

«Le gouvernement prendra des dispositions idoines pour accompagner le secteur privé sénégalais à mettre à profit la position géographique de Kaolack, voie incontournable pour rallier les régions sud et sud-ouest et les pays limitrophes, et les immenses ressources dont dispose la région »,a déclaré le Premier ministre Mohammad Boun Abdallah Dionne. C’était samedi lors de l’ouverture officielle de la
troisième Foire internationale de Kaolack (Fika) qui se déroule jusqu’au 14 février prochain.

Mr Dionne a vanté les mérites des opérateurs économiques de cette région. «Aujourd’hui,grâce à l’engagement du secteur privé et à l’ingéniosité des chambres consulaires régionales,Kaolack demeure une plaque tournante de l’économie sur laquelle il faut compter pour réussir le Plan Sénégal émergent (Pse)», a-t-il dit. De son coté, l’Etat participe à l’érection de cette partie du pays avec un projet d’autoroute de 120 kilomètres devant relier Mbour (région de Thiès) à Kaolack, la réhabilitation du port fluvial et l’érection d’un terminal
d’hydrocarbures ainsi que diverses autres infrastructures, a soutenu le chef du gouvernement. «Toutes ces infrastructures devront permettre de mieux exploiter la position géographique de Kaolack et faire de cette région un hub commercial et de service pour toute la sous-région ouest africaine », a-t-il notamment indiqué.

D’après le Pm,la tenue de la Fika
participe à la volonté de reposition�ner cette région du centre du Sénégal
«en poumon de l’économie nationale».
«L’institutionnalisation depuis trois ans de la Fika participe d’une dynamique de repositionnement de Kaolack en poumon
de l’économie nationale et du pôle territoire du Sine Saloum particulierement», a t’-il déclaré.

Cet évènement accueille plus
de 600 exposants provenant des régions
du Sénégal et d’une vingtaine d’autres
pays. Cette troisième édition, organisée
par les Chambres consulaires de Kaolack,
a pour invité d’honneur,l’Indonésie.
Les activités se tiennent sous le thème
«Halal, d’une norme communautaire à
une norme économique ».

Des rencontres d’échanges sur les possibilités de partenariat économique et d’autres manifestations à caractère ludique sont également au menu de cette foire. La troisième édition de la Foire
internationale de Kaolack (Fika) s’est
ouverte samedi à Kaolack. Le Premier
ministre qui a présidé la cérémonie
d’ouverture a fait part de l’ambition
du gouvernement sénégalais de faire
de cette région un hub économique
sous régional.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *